Revenir à l'accueil des Universités d'été

Revenir à l'UE 2022


1/ Mardi 5 juillet 2022 à la MRES de Lille :
image Diapo1erPlnire.jpg (0.2MB)
Introduction de l'université d'été 2022 avec les interventions suivantes :
  • J-Louis Laville (cnam) explique que pour connaître et utiliser l'histoire de l'action associative en France, il convient de remonter non pas à 1901 mais à sa genèse les décennies précédentes. Il s'agit donc de nous replonger dans une histoire aussi riche qu'occultée pour mettre en évidence une double question : comment cela se fait-il que les associations aient autant contribué à construire notre édifice républicain (dès le début du XIXème) et comment cela se fait-il que cela se sache aussi peu ?... et est-ce dommageable ?
  • Henri Goldman intervient sur la même base que le propos développé dans son article « la Belgique, une histoire associative » publié dans le récent livre du Collectif 21, pour nous informer sur les spécificités du modèle belge et surtout proposer la réflexion sur "associations et démocraties"...
  • Bruno Lasnier (du MES) développe que, s'il y a plusieurs formes de démocraties, il y a aussi plusieurs formes d'économies et c'est ce qu'explore le "Mouvement pour l'Économie Solidaire" que coordonne Bruno. Une présentation de la manière dont les combats associatifs rejoignent l'action de celles et ceux qui se battent contre l'idée qu'il n'y a qu'un seul système économique (concurrentiel, prédateur, dévastateur) dans lequel nous serions condamnés à évoluer de toute éternité...
  • Mathieu Bietlot (Collectif 21) part du principe que s'il s'agit de "défataliser" le monde et de se dire qu'il y a des choses à faire pour améliorer la situation en tirant partie des enseignements de notre histoire et de nos histoires... alors qu’elles sont "ces choses à faire". Dans la conclusion du livre du Collectif 21, Mathieu fait l'effort stimulant et vivifiant d'en dresser une liste. Une liste qu'il nous convient (à toutes et tous) d'approfondir et de compléter tout en sachant que l'on ne part pas d'une page blanche et que beaucoup de perspectives sont déjà explorées et à portée de main... demain et même aujourd'hui.




2/ Mercredi 6 juillet 2022 matin à la MRES de Lille :
image DiapoDialogueFrancoBelgephilo.jpg (0.2MB)
Dialogue franco-belge (suite) interventions "prises de recul"
Carte blanche à Luc Carton et Joëlle Zask, deux philosophes pour nous autoriser une prise de distance, permettre de réfléchir autrement à nos problématiques et reconsidérer nos questionnements.
Luc Carton pourra revenir sur une question qui nous taraude : les associations sont-elles condamnées à être des pansements (qui parfois ne collent même pas!) sur les plaies et blessures engendrées par le néo-libéralisme ?
Joëlle Zask expliquera en quoi la démocratie est peut-être d'abord une méthode : celle de l'expérience. Un propos qu'elle développe notamment dans son dernière livre "écologie et démocratie"




3/ Mercredi 6 juillet après-midi à la MRES de Lille :
image tableRondeEvaluation.jpg (0.2MB)
Table ronde "Comment rendre compte de ce qui compte vraiment ?" Il nous a semblé très important de consacrer un temps à la question de l’évaluation après une série d’ateliers sur des expériences associatives qui proposent des pistes d’action pour répondre aux enjeux écologiques et sociaux. Car derrière ce terme d’évaluation, de multiples méthodes sont proposées pour le pire et le meilleur, certaines seront des leviers de renforcement des initiatives concernées d’autres pourront à l’inverse les étouffer.
Ce débat entre chercheuses/chercheurs et acteurs/actrices associatifs traite donc de l'importance de la (ré)appropriation des enjeux de l'évaluation. Comment l'évaluation peut être un cheval de Troie de la pensée libérale ? Et comment, au contraire, s'autoriser à se poser la question pour gagner en souveraineté et en autonomie dans la conduite de nos projets ?
Avec Marion Studer, chercheuse en économie à l'université de Lille et à la ChairESS Hauts-de-France, Thibault Guyon de l'Institut Godin, Jeanne Bigot et Xavier Galand de la MRES, Jennifer Neilz de l'ASBL Fesefa - animé par Marianne Langlet du CAC



>> Lire la synthèse de l'atelier : TR_Evaluation_ML_ok.pdf (0.8MB)