Ceci est une version archivée de LesVideosTest à 2021-04-26 14:08:43

Voici, en quelques petite vidéos, les points forts du livre:
  • QUEL MONDE ASSOCIATIF POUR DEMAIN ?

image Screenshot_from_20210424_083758.png (0.7MB)
QUEL MONDE ASSOCIATIF POUR DEMAIN


Patientez: Il est normal que les vidéos mettent un certains temps à se charger


Stéphane Pfeiffer explique les relations souhaitables entre collectivités territoriales et les associations


_

Stéphane Pfeiffer nous parle des "communs urbains" comme des outils à disposition des citoyens qui augmenteraient leurs autonomies.


Stéphane Pfeiffer propose de sortir d'une relation ou les associations s'organisent autour d'appels d'offres vers des associations autonomes, et capables d'initiatives et d'actions dont le besoin n'a pas encore été détecté officiellement.


_

Patrica Andriot décrit l'incompréhension, voire la méfiance entre élus et association, et propose quelques pistes pour se donner les moyens de la confiance.


Patricia Andriot encourage la restauration de la confiance entre associations et élus par une révolution des postures, de part et d'autre.


_

Jérôme Saddier présente la coopération entre associations et élus comme un moyen de résistance. Faisant le constat de la prise de contrôle des associations par les financiers et les donneurs d'ordre (publics pour l'instant), Jérôme Saddier rétorque par une coopération horizontale des acteurs pour échapper à cette logique

_

Jérôme Saddier la coopération refonde le modèle démocratique: La coopération entres associations et collectivités invitent à l'engagement citoyen, au moment ou les engagements, nombreux, restent trop souvent informels et décevants


_

Jérômer Saddier le liberté d'agir est principe de base de l'économie sociale et solidaire: Sommes nous encore libres de choisir sur quoi agir et comment: C'est une marque discriminante de l'ESS


Philippe Jahshan de la nécessité d'un débouché politique: Il n'y a jamais eu de grande politique associative, malgré des moments forts. C'est un sujet essentiel sur lequel il faut avancer.


_

Philippe Jahshan L' ESS doit s'affirmer comme un acteur original entre l'état et le marché. L'Economie Sociale et Solidaire, perçue aujourd'hui comme soit un supplétif du marché, soit un supplétif des services publics, doit acquérir une identité propre pour occuper sa place maintenant, et s'autoriser son évolution


Patricia Colers. L' ESS doit dépasser les logiques de secteur et d'activités. Culture, économie solidaire, agriculture, commerce équitables, etc. doivent interroger au delà de l'activité notre capacité d'agir "citoyen", d'auto organisation, nos exigences de droits nouveaux, des dignités des personnes ...




Patricia Colers Il faut concevoir l'ESS comme un mouvement culturel L' Economie Sociale et Solidaire correspond à un nouvel imaginaire qui va bien au delà de la "production" au sens classique. L' ESS porte concrètement une nouvelle organisation qui engendre de nouveaux rapports citoyens et une nouvelle humanité.


Philippe Jahshan L' ESS doit s'affirmer comme un acteur original entre l'état et le marché. L'Economie Sociale et Solidaire, perçue aujourd'hui comme soit un supplétif du marché, soit un supplétif des services publics, doit acquérir une identité propre pour occuper sa place maintenant, et s'autoriser son évolution


_

Camille Champeaux une justice très relative face aux différence de moyens: Les procès "baillons" démontre l'inégalité des différents impétrants face à la justice et selon leurs moyens

_

Camille Champeaux La loi permet notamment de criminaliser les mouvements sociaux: La loi permet de décider ce qui est criminel. Du coup on prends l'habitude de percevoir des faits comme criminels alors qu'à bien les analyser, la "criminalisation" ne tombe pas sous les sens




Camille Champeaux le rétrécissement de l'espace des libertés: Cet espace de liberté perçu comme réduit aujourd'huia toujours été réduit et peu accessible à la frange populaire des citoyens.

_

Camille Champeaux loi "confortant les principe républicains" Une loi de très mauvais augure (deux exemples entre autres)
Art 6: Le contrat d'engagement républicain: Une mise sous tutelle des subventions
Art 8: Rénovation des règle de dissolutions de l'association en fonction des propos de ses membres à titre individuel